•  

    Espèce: Dent de Spinosaurus aegypticus ou de crocodile

    Taille : 4,9 cm.

    Datation: Crétacé moyen, 95 Ma.

    Origine: Maroc



            Cette pointe de dent qui atteint déjà presque 5cm a appartenu à un grand reptile du Crétacé. Il est très difficile de déterminer s'il s'agit d'une dent de dinosaure (Spinosaure) ou de l'un des grands crocodiles qui lui sont contemporains. En effet les deux espèces ont une dentition très proche, certainement explicable par un même régime alimentaire piscivore. Le crocodile et le Spinosaure devaient se nourrir en grande partie de poissons qu'ils attrapaient grâce à leur long et fin museau équipé de nombreuses dents coniques permettant de harponner leurs proies. Les longues griffes du Spinosaures, outres le fait d'être de redoutables armes de défense, devaient également lui permettre de sortir les poissons comme le font les ours de nos jours. Confirmant cette théorie des écailles de Lepidotes ont été retrouvé dans la région stomacale de Baryonyx walkeri (famille des Spinosaures). Bien sûr ils devaient également être très opportunistes et donc varier leur régime alimentaire au grès des opportunités. Ainsi a-t-on retrouvé une dent de Spinosaure dans une vertèbre de Ptérausore (reptile volant) et même les restes d'un jeune Iguanodon (dinosaure herbivore) dans la région stomacale...


          Il fut longtemps coutume de différencier dents de crocodiliens et dents de Spinosaures en analysant les cannelures de la dent. Une cannelure parallèle à la courbure de la dent désignant un Spinosaure, une perpendiculaire désignant un crocodile.

    De nos jours ce procédé tend à être remis en cause par la découverte de mâchoires de Spinosaures dont la dentition se rapproche plus de ce que qu'on considérait jusqu'alors comme du crocodile.

    Tout n'est pas encore certain à 100% en paléontologie, aussi préférons nous donc laisser les deux interprétations possibles pour cette dent.


    (pièce obtenue par échange)


    votre commentaire
  •  
    Espèce: Dent de Mosasaure (4cm) , Prognathodon. sp
    Datation: Crétacé, Maastrichien, -75/-65 Ma
    Origine: Maroc

     
    Le Mosasaure est un reptile marin ayant vécu à la fin du Crétacé. Pouvant atteindre près d'une vingtaine de mètres pour les plus grands spécimens connus le Mosasaure se nourrissait principalement de céphalopodes (ammonites...) mais également de poissons voire d'autres reptiles...



    Histoire d'une découverte exceptionnelle

     

     

    Cette espèce fut découverte dans une carrière de calcaire de la Meuse en 1780. Appelé sur place, le docteur Hoffman interprète le crâne découvert comme les vestiges d'un animal très ancien certainement proche des crocodiles. D'autres érudits se penchent sur la pièce interprétée comme une sorte de cachalot ou de dauphin.
    Suite à un procès le chanoine Goding, propriétaire du terrain, s'accapare du mystérieux squelette que l'on dénomme alors « le grand animal de Maastricht ».
    Lors de la prise de la ville par l'armée française en 1794 la maison du chanoine aurait été épargnée par les bombardements et une récompense de 600 bouteilles de vin à celui qui retrouvera le crâne !
    Déniché, le fossile est envoyé à Paris, au Museum d'histoire naturelle, où Cuvier l'étudie. L'éminent scientifique français soulève la polémique en déclarant qu'il existe des espèces ayant aujourd'hui totalement disparues, pour lui ce crâne est une preuve de plus. Il affirme que ce crâne est proche de celui des varans et que, la gangue étant d'origine marine, il ne peut s'agir que d'un grand reptile marin aujourd'hui disparu !
    Le paléontologue anglais Corrybeare fini par le nommer « Mosasaurus », entendez «Lézard de la Meuse ».


    (Pièce acquise)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires