• Une ammonite déroulée: Crioceras.

     

     
    Avant de disparaitre avec les dinosaures il y 65 millions d’années ces céphalopodes que sont les ammonites proliférèrent dans les mers et les océans pendant plus de 300 millions d’années. Au Crétacé, juste avant de disparaitre, se sont développées des formes étranges d’ammonites dont les spirales n’étaient plus jointives. On les appelle communément des ammonites « déroulées ». Cette Crioceras trouvée dans la Drôme en est un parfait exemple. Plusieurs hypothèses furent proposées pour expliquer cette étrange mutation des ammonites : certains pensent que cela aurait pu être une adaptation évolutive pour faire face aux modifications de l’écosystème durant la crise de la fin du Crétacé (de plus en plus vue comme s’étalant sur un temps long). Ceux-là  avancent que le « déroulement » des Crioceras leur aurait permis de développer de nouvelles capacités natatoires leur permettant peut-être ainsi de chasser plus efficacement voir éventuellement d’avoir une chance de plus d’échapper à un prédateur. Car même si le ventre de la Crioceras est hérissé de pics, ce n’est pas cela qui arrêtera un grand reptile marin.

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    nimps
    Jeudi 3 Janvier 2013 à 22:36
    salut esque vous pouvez m expliquer comment se deroule un ammonites tout le temps
    2
    Baroudeur63 Profil de Baroudeur63
    Vendredi 4 Janvier 2013 à 11:06

    Bonjour,

    L’apparition d’ammonites enroulées différemment que les ammonites classiques vient d’erreurs génétiques qui se sont avérées profitables pour ces « mutants » à la fin du Crétacé. Par exemple ces ammonites « déroulées » nageaient peut-être mieux, chassait mieux, et elles ont donc pu proliférer. Mais toutes les ammonites ne sont pas « déroulées ».

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :