• Piste d'Eryops (Limnopus regularis) du Permien français

     

    Les grès rouges du Sud de la France renferment diverses pistes de reptile du Permien de plus ou moins grande taille. Parmi ces pistes laissées dans la boue et fossilisées, celle présentée ici comporte deux contre-empreintes de 4cm de large comportant 5 doigts. On a nommé ces empreintes de l’Autunien (-299 à -282 millions d’années) Limnopus regularis, elles sont attribuées à des témnospondyles Eryopsidés qu’on aurait bien du mal à déterminer plus précisément pour l’instant. Sa longueur du museau à la pointe de la queue a été estimée à deux mètres suite à l’étude des pistes retrouvées près de Lodève. Ces études ont également donné des indications sur le milieu de vie de l’animal puisque l’on a retrouvé des Calamites et des prêles correspondant à un marécage ou à la bordure d’un lac. Le groupe des témnospondyles est un groupe d’amphibien, la plupart menaient une vie semi-aquatique, d'autres ne retournaient dans l’eau que pour se nourrir. C’est lors d’une de ces escapades terrestres qu’un spécimen a laissé dans les empreintes qui nous sont parvenues. Les Eryops avaient un crâne massif avec les orbites et les narines placés sur le dessus. Il possède aussi une oreille pour écouter hors de l’eau et des pattes vigoureuses pour s’aventurer sur terre où il ne bénéficie plus de la poussée

    eyrops

    d’Archimède. Les Eryops retrouvés possédaient des dents pointues, ils étaient très certainement carnivores, mais ne pouvant mâcher ils devaient faire descendre la proie dans sa gueule à la manière des crocodiles actuels. Ils devaient certainement s’attaquer à des poissons et à des amphibiens. Ses orbites et narines placés sur le dessus du crâne devaient leur permettre de

     

    chasser en embuscade en restant à la surface de l’eau. Eux-mêmes pouvaient devenir la proie de prédateurs plus grands que lui comme le fameux Dimétrodon.  Mais si un débat existe toujours sur le lien entre les témnospondyles et les amphibiens actuels, il semblerait en réalité que ce taxon est disparu au Crétacé.

    (Pièce obtenue par échange).

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :